Cher passionnés,

Depuis 2019, il est devenu obligatoire de recenser votre 10 Hp auprès de l'amicale pour pouvoir accéder au forum.
Voici quelques mois nous avons demandé aux utilisateurs de ce forum de bien vouloir recenser leur 10hp.
Certains d’entre vous l’ont fait, d’autres non.
Aujourd’hui nous nous apprêtons à modifier les conditions d’accès au forum.
Sans recensement à jour de votre 10 Hp, vous ne pourrez bientôt plus poster de messages, donc plus d’échange possible au sein du forum.

Je vous rappelle que le forum est totalement gratuit !

Vous pouvez le faire ici : Recensez votre véhicule

Cordialement

Le président

Roland

Soudure tôle

Toit, ailes, portes, capots...

Modérateurs : schum22, Citron

Répondre
athel
Messages : 262
Inscription : 14 janv. 2007, 10:44
Localisation : 29

Soudure tôle

Message par athel » 18 oct. 2011, 07:57

Bonjour a tous,
Pas mal de tôles à ressouder, déchirures et autres manques.
Ceux qui soudent eux même, qu'utilisez vous comme type de postes?
Quel est pour vous le meilleur rapport prix du poste/soudure tôle fine ?
(j'ai déja un Gysmi 195 qu va bien mais pour la grosse ferraille)
Merci
athel

ducher
Messages : 89
Inscription : 11 oct. 2007, 21:17
Localisation : 24110 saint léon / l ' isle

Re: Soudure tôle

Message par ducher » 18 oct. 2011, 08:32

bonjour ,
le mieux pour la tolerie est a l'ancienne au chalumeau , mais il faut avoir 1 peu de pratique ,sinon , avec 1 poste automatiqe .

emlaserve
Messages : 438
Inscription : 05 janv. 2008, 21:22
Localisation : 42
Contact :

Re: Soudure tôle

Message par emlaserve » 19 oct. 2011, 16:42

Bonjour

Ce qui va le mieux à mon gout c'est le mig mais avec un fil normal et non pas enrobé
Visitez mon blog sur la resto d'une Mathis
https://emlaserve.skyrock.com/

JP89
Messages : 34
Inscription : 01 nov. 2010, 13:45
Localisation : 89

Re: Soudure tôle

Message par JP89 » 08 déc. 2011, 11:51

Bonjour Athel,

Pour répondre à ton problème de soudure et plus particulièrement au choix du poste, pour ma part j'utilise un poste de marque Gys Trimig Universal 3P. C'est un poste semi-auto en 220 volts qui permet de souder avec gaz fil nu (Diamètre 0,6 ou 0,8) ou sans gaz (fil fourré) mais à déconseiller! Ou à l'arc. Je l'utilise avec gaz et du fil de 0,6, et ça va super bien. Ce poste offre un grand choix de réglages ce qui est important pour souder de la tôle!
Malheureusement, le poste ne fait pas tout! Le procédé est tout aussi important. Après avoir trouvé le bon réglage ( faire des essais sur chutes de tôle) je te conseille d'assembler tes tôles par quelques points en commençant par les deux extrèmités, le milieu puis des points intermédiaires. Plus les tôles sont fines plus il faut multiplier le nombre de points! Lorsque le joint de tôle à assembler ressemble à un pointillé, tu peux commencer à faire un léger cordon par dessus tes points. Attention au fur et à mesure quetu soudes, ta tôle chauffe et tu risques d'atteindre le point de fusion! (Hé hop tout dans les chaussettes!!!) Il est important de procéder par petites longueurs (5 à 6 cm) et de les répartir sur la longueur comme pour les points.
Voilà, pour le reste c'est comme pour les forgerons, c'est en pratiquant que tu apprendras le mieux!
Cordialement JP89

vlnc1962
Messages : 360
Inscription : 01 déc. 2009, 16:48
Localisation : montluel

Re: Soudure tôle

Message par vlnc1962 » 08 déc. 2011, 12:35

Pour ma part c'est chalumeau recharge 113€ et des Km de soudure en perspective.
De plus, le chalumeau te servira aussi pour plein d'autres choses....sortir une pièce récalsitrante etc, etc...
Après c'est idem dans la technique avec un automatique, pointage et le coup de main.
Exemple de réalisation en cour sur ma B12
Copie de DSCN3773 (Medium) (2).JPG
J'utilise aussi des pions maison, qui me permettent de maintenir le tôle pendant le soudage et le pointage (voir photo). Une fois et pendant la soudure ne pas oublier de redressé les tôles suite aux déformations dû à la chauffe.
Un peu de mastic pour la finition, un apprêt, le ponçage, un peu de peinture et c'est neuf !

alsacec4g
Messages : 68
Inscription : 27 août 2010, 19:37
Localisation : Alsace

Re: Soudure tôle

Message par alsacec4g » 08 déc. 2011, 22:45

vlnc1962 a écrit :Pour ma part c'est chalumeau recharge 113€ et des Km de soudure en perspective.
De plus, le chalumeau te servira aussi pour plein d'autres choses....sortir une pièce récalsitrante etc, etc...
Après c'est idem dans la technique avec un automatique, pointage et le coup de main.
Exemple de réalisation en cour sur ma B12
Copie de DSCN3773 (Medium) (2).JPG
J'utilise aussi des pions maison, qui me permettent de maintenir le tôle pendant le soudage et le pointage (voir photo). Une fois et pendant la soudure ne pas oublier de redressé les tôles suite aux déformations dû à la chauffe.
Un peu de mastic pour la finition, un apprêt, le ponçage, un peu de peinture et c'est neuf !

Bonsoir,

Pouvez-vous développer l'histoire des "pions maison". J'ai peur de ne pas avoir bien compris. J'utilise cependant le chalumeau ainsi que le mig (ARO pro avec pince SPP).

Par avance MERCI
Cdlt
Christian

Avatar de l’utilisateur
schum22
Administrateur - Site Admin
Messages : 2516
Inscription : 17 nov. 2006, 09:23
Véhicule(s) 10HP : B14 Torpédo commercial
Localisation : Côtes du Nord

Re: Soudure tôle

Message par schum22 » 08 déc. 2011, 23:06

Ses pions si je ne me trompe pas sont des "mini-serre-joints" que tu vois sur la photo.
En fait une tige filetée avec écrous, rondelles et des morceaux de tôle.
Seb
Administrateur du Forum 10hp
B14F Torpédo Commercial 1927

TVA : Trégor Véhicules Anciens https://www.assotva.fr

vlnc1962
Messages : 360
Inscription : 01 déc. 2009, 16:48
Localisation : montluel

Re: Soudure tôle

Message par vlnc1962 » 09 déc. 2011, 01:08

Tout a fait shum22, on voit sur la photo le pions ou les pions que j'utilise. Ils ont deux fonctions
- permettre le maintien et le réglage de la tôle à souder et
-éviter les déformations importantes lors du pointage.
Pour des raisons pratiques ces pions sont équipés de vis papillon et rondelle d'appui canellé pour une bonne accroche sur la tôle.
Une fois pointé, je retire les pions pour réaliser le cordons, je fais des cordons court répartie sur la longueur pour éviter une chauffe prolongé en un seul point donné. Je redresse parfois entre deux cordons pour que la tôle reprenne sa forme initiale.
Voilà, je recherche le réglage optimal de la flamme...trop faible la tôle se déforme et la soudure est difficile à faire et insuffisamment pénétrante....trop forte ou perce à chaque approche de la flamme. Il faut faire des essais sur des chutes pour trouver le bon réglage et trouver le coup de main. Pas facile mais réalisable, je n'avais pas pratiqué depuis 15 ans et j'ai vite retrouvé mes marques...et le résultat est nickel.
Je précise que j'ai moi-même formé les tôles...j'ai fait un patron modéle avec un papier cartonné ce qui permet d'avoir la forme déployé puis on applique le patron sur un tôle et on découpe...après il faut utiliser le marteau et un peu de pliage manuelle et on reproduit sans pb.
J'ai ensuite ajusté au plus pret pour être en bord à bord...et c'est partie pour le remplacement des tôles en dentellle.
.

athel
Messages : 262
Inscription : 14 janv. 2007, 10:44
Localisation : 29

Re: Soudure tôle

Message par athel » 09 déc. 2011, 08:26

Merci pour toutes ces réponses claires et concises. En fait j'ai trouvé un carrossier dans mon bled , auquel je vais certainement confier le boulot de tôlerie sur la voiture.
On peut pas tout faire. Surtout que je n'ai pas le matos pour ça (ni chat lu mots, ni semi-auto)ni le savoir faire.
Donc, je vais m’adresser à ceux qui savent.
En tout cas merci.

A+
athel

alsacec4g
Messages : 68
Inscription : 27 août 2010, 19:37
Localisation : Alsace

Re: Soudure tôle

Message par alsacec4g » 09 déc. 2011, 21:52

Merci pour ces précisions. Le système semble être efficace. Il présente toutefois l'inconvénient d'être quelque peu chronophage : entaillage des tôles pour mise en place, rebouchage du trou après soudure. Mais j'essaierai...

Cdlt
Christian

vlnc1962
Messages : 360
Inscription : 01 déc. 2009, 16:48
Localisation : montluel

Re: Soudure tôle

Message par vlnc1962 » 09 déc. 2011, 22:11

Le trou permettant la mise en place du pions est faible car le diamêtre de la tige du pions est faible 2,5mm.
Je pense au final que c'est un gain de temps....j'avais vu cette méthode sur un reportage d'une tolier formeur
qui reconstituait une carrosserie complete. Lui utilisait des sortes de serre joint en U avec un coin pour tenir les tôles.
J'ai adapté à ma façon...si je retrouve trace de ce reportage, je vous indiquerais l'adresse...
Cdlt
Christophe

alsacec4g
Messages : 68
Inscription : 27 août 2010, 19:37
Localisation : Alsace

Re: Soudure tôle

Message par alsacec4g » 09 déc. 2011, 22:36

Je connais ce genre de serre-joint mais leur saillie est relativement limitée sauf à disposer de grands modèles (que j'utilise en restauration de meubles) mais qui sont lourds et peu adaptés à la tôle. Avec vos pions vous marquez des points :oops: car vous pouvez les disposer à votre guise, même au centre d'une grande surface.

Bien joué

Christian

mfc
Messages : 14
Inscription : 27 déc. 2007, 17:56
Localisation : Bois Colombes

Re: Soudure tôle

Message par mfc » 02 sept. 2018, 22:03

Bonjour

Le sujet est ancien mais je viens de le voir.
Pour les serre joints j'utilise deux clous a tête d'homme et du fil de fer recuit, le fil d'attache des maçons.

Un clou de chaque cote,une boucle de fil passe au travers du joint on la réduit en serrant avec une pince et cela serre les deux clous et plaque les toles.

Le tout disparait sous l'effet du chalumeau.

Répondre